Qu’est ce qu’un brûleur de graisse ?

bruleur-de-graisses
02 Juil

Les brûleurs de graisse sont partout ! Conçus spécialement pour débarrasser l’organisme des graisses stockées, ces produits au nom charmants s’accroissent, en particulier avant l’été, la période idéale des régimes. Comment fonctionnent-ils ? Sont-ils vraiment fiables ? Ces produits sont sans danger ? On vous dit tout dans cet article.

Qu’est-ce qu’un brûleur de graisse ?

Avant de se précipiter sur un produit quelconque, il serait judicieux de savoir ce qu’est un brûleur de graisse. En effet, il s’agit des compléments alimentaires, plus précisément, d’un stimulant destiné pour l’organisme, afin d’augmenter la production d’énergie dans le corps. Le but étant de brûler les graisses et de les transformer en énergie. Vu que leur efficacité reste encore controversée, ils peuvent constituer un petit plus lors d’un vrai régime.

Comment fonctionnent les brûleurs de graisse ?

Comme évoqué plus haut, il s’agit des compléments alimentaires dont le but est d’accentuer le métabolisme de base. Ils permettent ainsi le déstockage calorique et/ou l’activation de la lipolyse dans les adipocytes : une fonte de la graisse stockée. Sachez que si on en améliore le métabolisme de base, le corps consomme alors plus d’énergie. Grâce au phénomène de lipolyse, on peut transformer les grosses molécules d’acide gras de réserves qui se trouvent dans les adipocytes en petites molécules d’Acides Gras Libres. Et ce n’est pas tout, l’élimination est tout à fait possible.

Caféine, thé vert, guarana, nopal, chrome, CLA, L-carnitine, chitosan spiruline… tels sont les exemples de la liste des ingrédients pouvant être dans ce type de produit. Sachez que la plupart sont des extraits à base de plante, des vitamines ou des acides aminés, qui auraient comme propriétés d’accroître la consommation de calories grâce à l’organisme, voire même de capturer les graisses avant même que ces dernières n’introduisent pas dans le sang. Plus original, le chitosan quant à lui est une fibre extraite de la carapace des crustacés. Il facilite l’élimination des graisses.

Les brûleurs de graisse sont vraiment efficaces ?

Sans surprise, jusqu’ici, aucun produit n’a démontré scientifiquement son efficacité. La plupart de ces composants ont bien un rôle sur le métabolisme, mais à des doses très élevées, ces derniers peuvent provoquer bien évidemment des problèmes liés à la santé. Par exemple, la caféine est efficace, mais à raison de 500 mg par jour. Supérieur à cela, il s’agit d’une dose massive très dangereuse pour l’organisme.

D’après Claire Marino, une diététicienne, « S’ils ont un petit effet, c’est parce que les femmes qui les prennent font attention à leur alimentation et pratiquent une activité physique ». D’ailleurs, notez bien que ces deux conditions sont déterminées sur chaque produit brûle-graisse. (« Ce complément pratique et efficace vous permet d’optimiser la perte de poids dans le cadre d’une alimentation à visée amincissante », « pour une efficacité optimale, à utiliser durant un régime »…)

Brûle-graisse : une aide au régime

En revanche, ces produits peuvent être un petit plus pour ceux qui souhaitent commencer un régime. D’ailleurs, Claire Marino affirme qu’« utiliser une brûle-graisse en début de régime, cela motive ». Puis, elle a ajouté qu’« après, il faut maigrir sans rien et apprendre à garder la ligne de la même façon ». Si vous songez à les essayer, n’hésitez surtout pas à vous renseigner sur la composition et n’oubliez pas que les principes actifs de ces compléments alimentaires peuvent favoriser des interactions avec des médicaments. De ce fait, il est important de bien noter toutes les molécules et de demander l’avis d’un médecin pour savoir quel produit prendre avec quel composant. Il faut souligner que les produits composés de certaines algues peuvent interagir avec les traitements des affections de la thyroïde par exemple.

Par contre, si vous ne voulez pas opter pour ces compléments alimentaires, vous retrouvez la plupart de ces composants notamment dans les aliments. À titre d’exemple, on peut trouver le chrome, un composant participant au métabolisme glucidique pendant la transformation des protéines et des graisses, dans les germes des céréales, les brocolis, les noix, les fromages, les prunes et le foie. En outre, certains aliments seraient des brûleurs de graisses fiables comme le poivron, le chou, le céleri, le persil, les fruits tels que les citrons, les fraises, les pamplemousses, les oranges, les kiwis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *